Formule tout-inclus

La majorité des  hôtels de Cuba offrent une formule « tout-inclus » c.-à-d. repas, boissons, collations, programme d’activités, sports nautiques non motorisés. De façon générale, on retrouve un restaurant principal style Buffet, casse-croûte, bars, et des restaurants « à la carte » où une réservation est requise. Veuillez consulter la brochure ou le site web de l'hôtel pour savoir si des restrictions s'appliquent (ex. : code vestimentaire).

À noter que la plupart des  hôtels adoptent un style « Européen », il se peut donc qu'il n'y ait pas de débarbouillettes (gant de toilette) dans la salle de bain, il est rare aussi qu’il y ait des papiers mouchoir (« Kleenex »). Donc, prévoir ces items s'ils vous sont essentiels. La tendance est que les hôtels de construction récente offrent maintenant ces items.

Les cocktails, la bière et le vin font partie du forfait « tout inclus ». Les deux marques de bières locales les plus courantes sont la Cristal et la Bucanero. Les vins servis proviennent surtout d'Espagne et ce sont généralement des vins de table « correct », mais sans plus! Un petit truc... à l'aéroport à votre départ, dans les magasins hors-taxes, vous pouvez acheter une ou deux bonnes bouteilles pour apporter à Cuba et déguster lors d'un souper spécial. Il n'est pas interdit d'apporter votre propre vin dans les restos des hôtels tout inclus,  il n'y a pas de frais de bouchon.

Les spiritueux de marques locales sont inclus et parfois aussi quelques marques internationales (selon l’hôtel), mais pour certaines autres marques internationales il faut payer un supplément.

Coffret de sécurité

Il y a des coffrets de sûreté dans les chambres. Ils sont généralement suffisamment grands pour y ranger, documents de voyage, argent, caméra, lecteur CD/MP3, bijoux, etc. Les coffrets de sûreté fonctionnent avec carte magnétique, clef ou code.

Il existe trois types modèles, ceux avec carte magnétique, avec code secret ainsi que les traditionnels avec clef métallique. Les coffres à combinaison personnelle sont les mieux appréciés, car ceux à carte magnétique ont tendance à ce démagnétisé, et que dire de ceux à clef métallique dont il faut « trainer » la clef avec nous! De plus en plus d'hôtels chargent maintenant 2 CUC par jour pour l'utilisation du coffre. Il faut demander à la réception et payer à l'avance.

Pour les locations de Jeep, scooter ou autres, il est recommandé d'apporter une photocopie de votre passeport ainsi que de votre permis de conduire et de laisser les originaux dans le coffre.

IMPORTANT!!!! Les quatre articles suivants devraient être rangés en tout temps dans le coffret de sûreté de votre chambre ...

  • PASSEPORT
  • VISA (CARTE TOURISTIQUE)
  • BILLET(S) D'AVION DE RETOUR
  • 25 CUC / PERSONNE
  • Plages et Piscines

    Les piscines de Cuba sont d'eau douce et parfois d'eau partiellement dessalée (comme à Cayo Largo). Il est généralement permis d'utiliser les piscines 24 h/24 h, mais il y a presque toujours une affiche affichant les heures d’opération, car en dehors de ces heures elles sont sans surveillance. Certains hôtels ont des Jacuzzis. La grande majorité des hôtels ont un bar près de la piscine ou un aquabar (dans la piscine).

    Toutes les plages de Cuba sont publiques et l'on peut y circuler sans problème. Par contre, il est déconseillé d'utiliser les chaises, parasols et services des autres hôtels. La baignade la nuit dans la mer est risquée et est fortement déconseillée.

    À plusieurs hôtels les chaises de plages sont en plastiques (non confortable). Apportez un petit un matelas gonflable bon marché (que vous pourrez laisser à d’autres touristes ou à des Cubains à votre départ). Ce matelas peut aussi être utile pour la baignade, les chaises de plage et piscine (trop dur pour le dos!) et dans votre hamac.

    Pour la sécurité, il y a un système de drapeaux sur toutes les plages des zones hôtelières afin d’indiquer le niveau de risque pour la baignade en mer. Vert = OK, jaune = Attention et Rouge = baignade interdite (à vos risques). Certaines plages de Cuba sont reconnues pour avoir une mer très calme toute l'année, ex. : Cayo Guillermo, Cayo Coco, Cayo Ensenachos et autres.

    Serviettes de plage

    Généralement un coupon vous est remis à l‘arrivée, il faut présenter ce dernier au « club house » (habituellement près de la piscine) pour obtenir une serviette de plage. Une serviette par personne que vous pouvez changer au besoin pour une propre durant votre séjour. À la fin du séjour, vous récupérez le coupon au « club house » en rapportant la serviette, le coupon doit être remis à la Réception de l’hôtel lors du «check out ».

    Les hôtels qui ne fonctionnent pas avec le système de coupon demandent généralement un dépôt en argent (15 à 20 CUC) qui vous est remis à la fin du séjour lorsque vous rapportez la serviette de plage.  Les serviettes sont gratuites et de couleur différente selon les hôtels.

    Si vous perdez votre serviette l'hôtel vous chargera 15 à 25 CUC. Il arrive malheureusement parfois que des touristes ayant perdu leur serviettes s’approprient celle d'un autre pour ne pas avoir à payer le frais, dommage que ces personnes n’assument pas tout simplement leur erreur plutôt que d‘imposer à d’autres de payer pour eux!

    Santé et services médicaux

    Cuba est réputé pour son système médical, un des meilleurs d’Amérique latine!

    Veuillez noter que depuis le 1er mai 2010, vous devez présenter une preuve d'assurance médicale pour entrer à Cuba.

    En cas d’urgence vous n'avez qu'à vous adresser à la Réception de votre hôtel et le médecin se rendra à votre chambre. Le coût varie selon les soins reçus, environ 50 CUC par consultation + les frais de médicament (payable en argent comptant seulement). Demander un reçu, car ces frais peuvent être remboursés par votre compagnie d'assurance (mais seulement s'il s'agit de soins médicaux d’urgence). Il y a presque toujours une mini-clinique à hôtel, mais pour les cas plus graves un service d’ambulance vers les polycliniques ou hôpitaux est prévu.

    Il est fortement conseillé de souscrire à une assurance voyage avant votre départ. Plusieurs assurances collectives ou cartes de crédit fournissent de l’assurance voyage (seulement si le voyage a été payé avec la carte en question), mais ces couvertures ne sont pas toujours complètes ou adéquates, veuillez consulter votre agent(e) de voyage qui pourra vous émettre une police selon vos besoins (médical, annulation, interruption, bagage, etc.)

    Avant de voyager à l'étranger, il est important aussi de contacter une clinique du voyageur pour connaître les vaccins, médicaments ou précautions recommandés pour la destination. À noter qu'il n'y a pas de vaccin obligatoire pour Cuba, mais celui contre l’hépatite A est conseillé (comme pour tout pays tropical). Pour ceux qui sont souvent incommodés par des malaises gastriques en voyage, il y a un nouveau produit, le Dukoral (~80 $CAD). C'est un vaccin à prise oral. Deux doses à prendre à 7 jours d'intervalle.

    Massage et salon de beauté

    Il y a des salons de beauté dans presque tous les hôtels de Cuba, souvent situé dans le même édifice que le gym et/ou le spa. Les hôtels offrent des massages professionnels par un (une) thérapeute expérimenté (e). Les massages sont effectués soit en cabine privée ou soit à l’extérieur (souvent près de la piscine ou sur la plage). 

    Que ce soit pour les soins de beauté où pour les massages, les prix sont toujours ajustés selon le nombre d'étoiles de l'hôtel. Ainsi, le prix d'un message suédois d'une heure peut varier de 15 à 60 CUC. Le même principe s'applique aux produits vendus dans les boutiques à l'exception de certains items dont le prix semble être fixé par l'état par exemple le rhum.

    Internet

    Il est possible d’accéder l’Internet dans les hôtels (24/24) de Cuba. Les stations (ordinateurs) sont habituellement situées dans un local climatisé près de la réception. Le tarif est habituellement de 10 centimes la minute (soit 10 CUC pour une heure). Prévoir d’acheter plusieurs minutes, car la connexion est lente et le clavier est en espagnol, ça prend un peu de temps à s’y habituer.

    Un logiciel spécialisé donne accès à l‘ordinateur après avoir composé le code de la carte prépayé. Les fonctions de base de l'ordinateur ne sont pas accessibles (comme l'explorateur Windows ou autres logiciels), habituellement seul l’accès au web est possible.

    Les connexions WI-FI sont rares à Cuba, MAIS de plus en plus d'hôtels commencent maintenant à offrir ce service payant. Habituellement le WI-FI se limite dans les aires de la réception. Un cable de fiber optique sous-marin a été installé pour connecter Cuba avec le Vénézuela.

    Téléphones

    Pour téléphoner à partir du Canada vers Cuba, veuillez composer le:

  • 011 (pour sortir du pays) puis...
  • 53 (l'indicatif de Cuba) puis le code et le numéro de téléphone.
  • Pour téléphoner à partir de Cuba vers le Canada, il faut d’abord composer le 119 puis l'indicatif régional et le numéro de téléphone. On ne peut effectuer d'appel à frais virés à partir de Cuba ni appeler Canada Direct, ni les numéros 1-800. La meilleure option est l'achat de cartes d'appel. Le tarif est environ 2,50 CUC/minute, il faut donc être bref!

    Voici les tarifs pour les communications à Cuba...

  • Local: 0.10 @ 0.60 CUC/minute
  • Interurbains nationaux: 0.70 @ 2.40 CUC/minute
  • Interurbains internationaux...
        » Canada, USA & Mexique: 2.00 @ 3.50 CUC/minute
        » Amérique centrale et du sud: 4.50 @ 5.90 CUC/minute
        » Autres: 7.80 @ 8.00 CUC/minute
  • Les routes

    La plupart des routes de Cuba sont asphaltées, mais peu éclairées la nuit. On peut se promener en scooter ou en auto sans problème. Le casque est maintenant exigé pour les scooters et motos. Il y a très peu de signalisation à Cuba, il faut fréquemment demander la direction. De toute façon, il y a toujours des Cubains le long des routes qui font du pouce (le « sport » national à Cuba!)

    Le prix d’une location d'auto est élevé à Cuba (60 à 100 CUC par jour selon le modèle). Le prix de l’essence est d'environ 1 CUC/litre. La conduite en état d'ébriété est un délit grave. Prenez garde!

    Vêtements

    Le jour : des vêtements légers et de plage. Le soir : prévoir quelques chandails à manches longues et pantalons pour les mois de décembre à février, lorsque les soirées peuvent être plus fraîches.

    En général les tenues décontractées sont adoptées en tout temps par la plupart des touristes, avec une touche un plus « chic » au souper et en soirée, surtout dans les restaurants à la carte.

    Eau

    L’eau est potable à Cuba, mais il est quand même préférable de boire de l’eau embouteillée. Plusieurs hôtels fournissent les bouteilles d’eau dans votre chambre chaque jour. Sinon vous pouvez toujours en acheter dans les boutiques des hôtels. Vous pourrez ensuite faire remplir vos bouteilles vides aux différents bars et restos qui servent de l'eau purifiée pour les cocktails et glaçons. Il existe deux formats de bouteilles d‘eau, le 1 litre et 500 ml.

    Il n'est pas suggéré de boire l'eau du robinet en grande quantité, mais vous pouvez l'utiliser pour vous brosser les dents, car elle est potable.

    Poste

    Il faut de 6 à 8 semaines pour que les cartes postales expédiées de Cuba arrivent à destination (Canada). Il faut être patient! Si vous avez des lettres, colis ou autres articles à faire parvenir à des Cubains, il est préférable de ne pas utiliser la poste régulière, car forte chance qu’ils ne se rendront pas. Il est préférable d'utiliser l'entraide des touristes (méthode la plus sûre) ou des courriers spécialisés (sûr, mais très cher).

    Passeport

    Il est recommandé de faire une photocopie de son passeport lors d'un voyage à l'étranger, on peut ainsi l'utiliser lors de location de scooter ou Jeep, changer de l'argent ou autres. Gardez votre passeport dans le coffret de sureté de votre chambre d'hôtel, et ce, en tout temps. Le passeport est exigé seulement pour les excursions en avion. Il est toujours préférable d'avoir sur soi un document qui nous identifie, par exemple... une photocopie de son passeport, un permis de conduire, etc. En cas d'urgence, on pourra ainsi vous identifier.

    Pour ceux qui ont un serveur web dédié, une bonne idée est de faire une numérisation de votre passeport et mettre une copie sur votre serveur (page protégée par mot de passe). Si jamais votre passeport est perdu ou volé, vous pourrez ainsi accéder votre serveur et imprimer une copie à destination. Avec une copie c’est facile ensuite pour l’obtention d’un passeport temporaire auprès de l’ambassade du Canada à La Havane.

    Magasinage

    Cuba n'est vraiment pas le paradis des amateurs de magasinage. Les grands classiques : Rhum, cigares et café. L'artisanat local est assez varié et abordable. Pourquoi pas un petit encouragement à l'industrie locale! Il y a une petite boutique à chaque hôtel. Elles ont toutes à peu près la même marchandise (rhum, souvenirs, CD de musique cubaine, quelques vêtements, articles de toilettes, café, breuvages, grignotines, eau embouteillée, etc.).

    Pour ce qui est de la musique cubaine, nous achetons toujours un CD du groupe de l’hôtel à chaque voyage, nous aimons bien les encourager pour leur apport à rendre nos vacances agréables. Le prix varie de 10 à 15 CUC pour environ une dizaine de chansons. Demandez la  « musíca traditional » , pour nous, c'est la meilleure!

    Surtout, n'oubliez pas de mettre de côté 25 CUC pour la taxe de départ.

    Mariage à Cuba

    Qui ne serait pas tenté par un mariage romantique sur une magnifique plage de Cuba? Il existe différents forfaits mariage et lune de miel. Veuillez consulter votre agent de voyage et/ou le représentant consulaire dans votre pays.

  • Montréal
        4542-4546 boul. Décarie, Montréal, Québec. H3X 2H5
        Tél: (514) 843-8897 / 843-7559 / 843-1063
        Courrier électronique: consulgralcuba@bellnet.ca
  • Toronto
        5353 Dundas St. West, Suite 401
        Etobicoke (Ontario) M9B 6H8
        Tél. : (416) 234 8181
        Courrier électronique: cubacon@on.aibn.com
  • Pourboires et cadeaux

    Dans un hôtel Tout-Inclus le pourboire typique pour à peu près n'importe quel service est de 1 CUC, et de 2 CUC dans les restaurants « à la carte », donc prévoyez une bonne provision de pièces de 1 CUC. Pour les barmans il serait toutefois exagéré de donner 1 CUC pour chaque boisson servie, mais plutôt 1 CUC de temps à autre. Lors des excursions, environ 5 CUC pour le guide et 2 CUC pour le chauffeur (par couple). Pour les femmes de chambre, de 2-4 CUC par jour.

    Laissez vos pourboires en CUC seulement, pas en dollars canadien ni en Euros!

    Rhum et Café

    Le rhum cubain le plus connu est le Havana Club. C’est environ 12 CUC pour une bouteille de 750 ml de 7 años (vieilli 7 ans), de nombreux autres types et marques sont disponibles à tous les prix (de 3CUC à plus de 80 CUC). Les prix semblent être fixés par l'état.

    Il existe aussi une boisson locale fabriquée dans la région de Pinar del Rio, le Guayabita del Pinar. La version sec (seca) ressemble au rhum, mais il existe aussi une version douce (dulce) qui est vraiment très comme digestif, à prendre la maison en se remémorant les heureux moments de notre voyage à Cuba. La version sec est disponible presque partout dans le pays ce qui n'est pas le cas pour la version douce.

    Le café Cubita est excellent pour les amateurs de café corsé. Il est disponible en grains ou broyé. Dernièrement d'autres marques de café cubain ont vu le jour dont le Cohiba (comme les cigares) et aussi le Monte Rouge, autre marque populaire le Serrano.

    Douanes, drogues et marché noir

    Les coquillages (conques) ou coraux qui sont trouvés par les douanes dans les bagages au départ de Cuba sont sujets à une amende de 250 à 500 CUC.

    Cigares (appelés à Cuba: Habano ou puro) : Pour tout achat de 25 cigares ou plus, vous devez présenter la facture de votre achat aux douaniers lors de votre départ. Aucune facture n'est nécessaire pour 23 cigares ou moins. Au Canada, un adulte peut rapporter de Cuba un maximum de 50 cigares.

    Alcool : Au Canada, un adulte peut rapporter 1,14 litre de spiritueux (2 bouteilles de 750 ml sont tolérées, même si le volume excède légèrement) ou 2 bouteilles de vin. À l’entrée à Cuba, la loi stipule un maximum de 2 bouteilles de 750 ml (provenance : bureau du tourisme de Cuba).

    À noter qu'il faut magasiner pour les cigares, car les prix diffèrent d'une boutique à l'autre à Cuba. Les marques les plus connues sont les Cohiba, Romeo y Julieta, Montecristo, Partagas, Guantanamera, etc. Ne vous faites pas d'illusion, les cigares qui sont vendus au noir ne sont pas des originaux quoiqu'en disent ceux qui les vendent, mais ils peuvent parfois être quand même assez bons.

    Les lois cubaines sur les substances illicites sont très sévères. À l'aéroport, les douaniers fouillent les bagages douteux avec l'aide de chien renifleur. Si vous êtes pris en possession de drogues, votre voyage de rêve deviendra un cauchemar.

    N'oubliez pas que l'odeur d'un « p'tit joint » fumé la veille peut s'imprégner dans vos vêtements. À l'aéroport, les chiens vont détecter cette odeur particulière et immédiatement vous passerez à la fouille. Ne prenez pas le risque de rater vos vacances! Gardé à l'esprit que les règlements dans un pays étranger peuvent être très différents des nôtres et parfois beaucoup moins permissifs.

    Articles à éviter

    Certains articles sont toujours interdits d’entrée (ou accès restreint) à Cuba, tels que : Les GPS, fers à repasser, littérature contre le régime cubain, matériel pornographique, etc. Les Walkie-Talkie et ordinateur portatif sont maintenant autorisés.

    Pour ce qui est des consoles de jeux électroniques, elles ne sont plus interdites d’entrée à Cuba MAIS s'il s'agit d'un cadeau, il se peut que vous soyez obligé de payer une taxe.

    Les téléphones cellulaires ne sont plus interdits d’entrée à Cuba, mais vérifiez avec votre fournisseur de téléphonie, car certains modèles ou plans de service ne fonctionnent pas à Cuba (ou à l'étranger). Pour plus d’info sur les réglementations douanières de Cuba, veuillez consulter le site web officiel des Douanes cubaines à: http://www.aduana.co.cu/index.php?lang=en (site en anglais et espagnole)

    Avion et bagages

    En vigueur depuis août 2006, la quantité de liquides, crèmes, gels et aérosols autorisés dans les bagages de cabine sont de 100 ml (3,4 oz) maximum par contenant. Ces articles doivent être placés dans un sac de plastique transparent à glissière. Un seul sac par personne est permis, maximum 1 litre.

    Quelques trucs à propos des valises:

    Lorsque vous voyagez en couple, il est préférable de séparer vos vêtements dans vos deux valises, car si par malheur une des valises ne se rend pas à destination, vous ne serez pas pris au dépourvu.

    Il est important d'apporter vos médicaments sous ordonnance ou tout autre article essentiel dans votre bagage à main. Les médicaments sous ordonnance devraient être accompagnés du papier d‘identification (nom du médicament et votre nom).

    Vous ne serez pas soumis à la réglementation des liquides pour un médicament sous ordonnance.
    Pour limiter le poids de vos valises, apporter des formats voyage de vos produits liquides/crèmes.

    Il est aussi recommandé d'apporter quelques vêtements tels : maillot de bain, t-shirt, shorts, sous-vêtements, etc. dans votre bagage à main. Si jamais vos valises ne se rendent pas à destination en même temps que vous vous aurez quand même quelques vêtements de rechange.

    Un petit conseil : pour ceux qui ont payé un supplément pour avoir des sièges préréservés dans l'avion. Inscrivez vos numéros de sièges sur votre billet électronique (comme aide-mémoire) et vérifiez toujours avec le préposé lors du « check-in », au cas où on ne vous assignerait pas les sièges pour lesquels vous avez payé. Si les sièges prévus ne vous sont pas disponibles, gardez votre coupon d'embarquement comme preuve et communiquez à votre retour avec la compagnie aérienne ou votre agent de voyage pour un remboursement des frais de pré-sélection.

    Il est important aussi de bien vérifier qu’on vous remet des coupons de valises (autocollant avec code-barre) lors de l‘enregistrement, ils servent à identifier et retrouver votre valise en cas de perte. Si vous voyagez en groupe, pour éviter la confusion au niveau des coupons, ne vous enregistrez pas tous en même temps, car les coupons de valises seront enregistrés au même nom et il est alors plus difficile de surveiller que vos valises sont bien identifiées avec le coupon de vol.

    Garder dans votre bagage de cabine les articles qui vous sont chers, car si jamais votre valise enregistrée s'égare ou est volé, et bien, vous aurez au moins sauvé vos éléments importants.

    Pour votre vol de retour, il est recommandé d’attacher sur les fermetures éclair de vos valises des petites attaches style « tie-wrap ». Il y a malheureusement assez régulièrement des vols dans les valises dans les aéroports cubains. Les petits cadenas sont faciles à ouvrir et refermés sans laisser de trace, mais le fait d’avoir à couper un tie-wrap pourrait décourager les employés sans scrupules qui « s’attaqueront » peut-être à une autre valise plus facile à ouvrir.

    Le soleil

    Pour les personnes qui aiment rester à l'ombre sur la plage, veuillez noter qu'il y a des palapas (parasols en feuilles de palmier) seulement devant les hôtels. En période d'achalandage, ils partent vite! (préférable d'arriver en avant-midi) Il est suggéré de ne pas laisser votre serviette de plage au matin si vous n'utilisez la chaise qu’en après-midi. Les chaises de plage sont incluses dans votre forfait et en aucun temps vous ne devriez avoir à payer un garçon de plage pour vous réserver une chaise.

    Les crèmes à bronzer d'un FPS de 15 minimum sont recommandées (30 offre une meilleure protection surtout lors des journées en mer). Pour ceux qui désirent s'exiler sur des plages vierges, n'oubliez pas d'apporter un chapeau et parasol. Il faut être prudent avec le mélange soleil-alcool, car il peut provoquer la « turista » ou la diarrhée du voyageur. Durant la journée il est souvent plus sage de boire de la bière que de mélanger des cocktails sucrés. La modération à bien meilleur goût!

    Naturisme et Monokini

    Officiellement le nudisme est interdit à Cuba, mais il est toléré sur certaines plages. Voici quelques endroits connus où il est possible d'en faire. À noter que sur certaines de ces plages il faut parfois « s'exiler » un peu vers les extrémités (éviter la zone la plus achalandée).

  • Cayo Largo (plusieurs plages)
  • Cayo Santa Maria (extrémité ouest de l'hôtel Sol, après la dernière passerelle)
  • Cayo Ensenachos (extrémité est de Playa Ensenachos)
  • Il existe d'autres plages complètement désertes où il est possible de faire du naturisme en s'éloignant, il est alors toutefois important d’être discret dans un contexte où cette pratique est « tolérée » par les autorités, mais pas officiellement permise. À noter qu'il n'y aucun centre naturiste à Cuba où l'on peut être nu sur le site de l'hôtel. Les hôtels ayant une section de plage naturiste ne sont pas à vocation échangiste. Soyez respectueux!

    Le monokini « topless » est répandu et accepté à Cuba sur toutes les plages des hôtels, mais moins fréquent autour des piscines.

    Moustiques

    À certaines endroits et périodes de l'année, surtout l'été en saison humide, il est possible qu'il y ait beaucoup de moustiques. Ils n'apparaissent généralement qu'au coucher du soleil. Il peut y en avoir très peu ou beaucoup en fonction des conditions climatiques, de la provenance des vents, de la période de l'année, etc.

    Dans les périodes critiques, ils procèdent à la fumigation des terrains entourant les hôtels, et ce, à tous les soirs à la brunante. Mais il demeure toujours fortement conseiller d'apporter dans ses bagages un bon chasse-moustique (à base de DEET). Les chasses moustiques en crème (tel Watkins ou Bizzz Bizzz) sont plus efficaces et plus persistantes, et sans restriction pour les aéronefs. Une valeur sure!

    Dauphins, requins et barracudas

    Autour de Cuba, comme partout dans les Antilles, il y a des dauphins en liberté, par contre il faut être assez chanceux pour en croiser, c’est possible parfois lors des excursions en catamaran. Nous avons eu la chance d'en voir à Cayo Santa Maria. Pour nager avec des dauphins en captivité, c’est possible aux delphinariums situés à : Varadero, Cienfuegos et Holguin, et il y en aura un autre actuellement en construction à Cayo Ensenachos (près de Cayo Santa Maria).

    Pour ce qui est des requins, on ne retrouve habituellement pas d'espèces dangereuses, mais plutôt le petit requin de récif ou le requin-nourrice (nurse shark). Durant nos excursions en catamaran, nous avons eu la chance de voir des requins-nourrices.

    On retrouve par contre assez régulièrement des barracudas autour de Cuba, c'est un poisson carnivore de grande taille (pouvant aller jusqu'à deux mètres). Le corps du barracuda est long et étroit, gris avec des rayures plus foncé sur le dos, et avec une grosse mâchoire inférieure. Ils s’attaquent très rarement aux humains s‘ils ne sont pas provoqués. On a rencontré des barracudas à plusieurs reprises lors de nos plongées en apnée, presque toujours lors de la présence de banc de sardines. Un indice!

    Par mesure de sécurité, ne portez aucun bijou lors de la baignade ou pour vos plongées en apnée ou sous-marines. Les objets brillants qui reflètent les rayons du soleil peuvent être confondus pour un petit poisson et attirer ainsi l'attention des barracudas ou autres gros poissons.

    Larves de Linuche (Caribe)

    Durant les mois de mai et parfois en juin, il peut se produire un phénomène naturel d'éclosion d'oeufs de Linuche Unguiculata, communément appelé en anglais « sea lice», « Seabather's eruption », « Thimble Jellyfish » ou « Caribé » par les Cubains. C'est un phénomène qui peut se produire au hasard n'importe où dans les Caraïbes et qui affecte aussi les côtes du sud des États-Unis, surtout la Floride. Il y a des années où les côtes de Cuba ne sont presque pas affectées, et d'autres années, il y en a plus. C'est au hasard! La présence de Caribe est souvent reliée aux fortes vagues et grands vents. La présence de Caribés peut être détectée sous l’apparence d’une très mince flaque d'huile à la surface de l’eau, mais quand la mer est agitée c’est difficile à voir.

    Le Linuche adulte mesure de 5 à 20 mm, mais c'est leurs larves microscopiques de moins de 0,5 mm (invisible à l'oeil nu) qui affectent les baigneurs. Le contact prolongé avec la peau peut provoquer des rougeurs, boutons ou dermatite. Les gens ne sont pas tous affectés ou incommodés, ça dépend combien, on est allergique. Les Caribés s'infiltrent dans le tissu des vêtements et maillots.

    Les tissus, cheveux et poils retiennent facilement ces petites larves. Lorsque ces larves sont privées de leur élément naturel, l'eau salée, elles meurent alors en relâchant une toxine « nématocyste » qui peut provoquer l’irritation cutanée. Les zones de la peau qui sont souvent les plus affectées sont : sous les vêtements mouillés (maillots, t-shirt), les zones poilues, le cou et les épaules (à cause des cheveux longs et aussi dus au fait que ces larves flottent à la surface).

    Les précautions pour limiter l'exposition:

  • Se doucher après une baignade dans la mer, et surtout très bien rincer le maillot et les cheveux.
  • Si c'est possible, changer de maillot après la baignade.  Si vous portez un t-shirt pour vous baigner, l‘enlever en sortant de l‘eau. L’idée générale est de diminuer la surface de tissu qui couvre la peau et/ou de ne pas laisser sécher sur la peau des maillots ou vêtements non rincés à l’eau douce après la baignade en mer, ou de se baigner nu si cela est possible.
  • Appliquer une protection solaire à base d'huile, ça empêche les Caribés de coller sur la peau, mais attention quand même au maillot!
  • En cas d'inflammation importante, il est préférable de consulter un médecin. Certains produits aident à soigner la peau irritée, comme des crèmes d'hydrocortisones, des comprimés ou crèmes d'antihistaminiques tels que du Benadryl, etc.

    On peut trouver de l'information sur ce phénomène sur le site de Cancún Travel Guide: http://www.cancun.bz/information/sealice.php (site en anglais)

    Voyagistes (Tour Opérateurs)

    Les grossistes en voyage (appelé aussi tours opérateurs ou voyagistes) ont tous leurs représentants sur place. Habituellement cette personne vous accueille à l'aéroport et vous invite à une séance d'information (breifing) la journée même ou le lendemain où il/elle vous donnera des infos sur l’hôtel, sur la destination, et les excursions optionnelles disponibles. Il est suggéré d’acheter vos excursions auprès de votre représentant à destination. 

    Il/Elle (plus souvent elle!) fait une tournée des hôtels chaque jour (ou presque) selon un horaire qui est habituellement affiché dans son cartable à la réception.

    Les « p'tits » verres en plastique!

    Vous êtes-vous déjà demandez combien de ces petits verres en plastique finissent dans les dépotoirs de Cuba chaque année?

    Un petit truc pour l'environnement : Apportez dans vos valises les verres ou tasses isolantes (disponibles en plusieurs formats) que l'on trouve dans la plupart des grands magasins. Ces verres réutilisables gardent le café au chaud, mais aussi la bière, cocktails, vin, et boissons gazeuses bien au froid!